Gwendal Rivalan Blog

Droit commercial, affaires et concurrence

Commerçants : do you speak French ?

En droit français, la loi du 4 août 1994 dite TOUBON prévoit que l’emploi de la langue française est obligatoire dans la désignation, l’offre, la présentation, le mode d’emploi ou d’utilisation, la description de l’étendue et des conditions de garantie d’un produit ou d’un service. Ceci étant, l’obligation d’employer la langue française s’applique différemment selon..

LIRE LA SUITE
 

Franchise : retrait partiel du projet de loi El Khomri ?

Le monde de la franchise a récemment tremblé. En cause ? Un amendement au projet de loi El Khomri ajouté par les députés frondeurs à la dernière version du texte adopté avec le recours au 49.3, visant à la création d’une instance de dialogue au sein des réseaux de franchise. L’article 29 A bis du..

LIRE LA SUITE
 

Révisez vos CGV : nouveau délai de présomption de non-conformité

Pour les biens achetés neufs après le 18 mars 2016, les défauts de conformité qui apparaissent dans un délai de 24 mois à compter de la délivrance du bien sont présumés exister au moment de cette délivrance. Auparavant, ce délai pendant lequel les défauts de conformité étaient présumés exister au moment de la délivrance du..

LIRE LA SUITE
 

Remise du rapport 2015 de l’Observatoire des délais de paiement

L’Observatoire des délais de paiement est chargé d’examiner les délais dans lesquels s’opèrent, en France, les paiements interentreprises et de rechercher si les entreprises et les acteurs publics respectent les délais légaux fixés à l’article L. 441-6 du Code de commerce. Le 7 mars dernier, l’Observatoire des délais de paiement a remis à Emmanuel MACRON,..

LIRE LA SUITE
 

Bail commercial et plan de cession du preneur

Un arrêt récent rendu le 1er mars 2016 par la Cour de cassation illustre de nouveau combien le droit des procédures collectives déroge au droit commun. Un preneur avait fait l’objet d’une procédure de redressement judiciaire. Un plan de cession de ses actifs, incluant le bail commercial consenti au preneur, a été homologué par un..

LIRE LA SUITE
 

Clause de non-réaffiliation dans un contrat de franchise : une validité très discutée

Que ce soit dans le domaine de la distribution alimentaire, de la réparation automobile ou bien encore, par exemple, de l’immobilier, les contrats de franchise renferment traditionnellement une clause de non-réaffiliation. Cette clause restreint la liberté d’affiliation du franchisé à un autre réseau que celui qu’il quitte. Elle se distingue de la clause de non..

LIRE LA SUITE
 

Cession judiciaire de contrat : peut-on s’y opposer ?

La volonté du Législateur de favoriser la cession d’une entreprise en redressement ou liquidation judiciaire l’a conduit à ériger une exception au droit commun des obligations, en permettant d’imposer le repreneur d’une entreprise comme partie à un contrat auquel il était jusqu’à présent tiers. Le Code de commerce prévoit que l’offre de reprise d’une entreprise,..

LIRE LA SUITE